microfact.org est une plateforme en ligne dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration des performances des Institutions de Microfinance et de Micro-assurance en leur proposant des outils (Outils de Microfinance et Outils de Micro-assurance) et des ateliers (Ateliers de Microfinance et Ateliers de Micro-assurance).

 

Nouvelles

05/10/2018 11:31

Appel aux Factsheets - Plus que 3 mois pour appliquer !

Afin de renforcer la qualité du suivi des ateliers par les formateurs locaux, Microfact propose un nouvel « Appel aux Factsheets Microfact ».

 A travers cette action, Microfact vise à encourager les formateurs certifiés Microfact à accompagner les IMFs pour une utilisation optimale des outils Microfact de microfinance et de microassurance, tant sur le remplissage que sur l’interprétation des données.

Cet accompagnement personnalisé post-formation assure aux IMFs d’acquérir une analyse correcte de leur situation financière et sociale.

Pour cela Microfact appelle les formateurs qui auront dispensé un atelier Microfact avec succès en 2018 conformément aux Obligations du Formateur Habilité à soumettre aux coordinateurs Microfact les documents requis pour recevoir la bourse Microfact.

Pour demander le dossier d’application « Appel aux Factsheet Microfact » et pour toute question au sujet de cette initiative contactez les coordinateurs Microfact : jarek.chuchla@brs.coop et m.abboud@ada-microfinance.lu 

03/10/2018 11:15

Microfact en Tanzanie: interview avec Esther Nkambwe de TAMFI

En septembre, TAMFI (Tanzanian Association for Microfinance Institutions) a soutenu l’organisation de 2 ateliers Microfact (Formation de formateurs et un atelier sur les indicateurs clés de performance) Esther Nkambwe, chargée de projets chez TAMFI, a été une des participantes supervisées. Elle a  donc rejoint notre réseau de formateurs Microfact.
Lisez son témoignage complet sur le secteur de la microfinance en Tanzanie.



#Karibu Esther #Microfact trainers comunity #MicrofactLinkedIn

 

1. Quel est le rôle de TAMFI dans le secteur de la microfinance en Tanzanie?

Quels sont les défis du secteur?

L'Association tanzanienne des institutions de microfinance (TAMFI) est une organisation faîtière qui œuvre à promouvoir l'unité et la collaboration entre les institutions de microfinance et les autres acteurs-clé du secteur dans le pays. Depuis 2001, l'association cherche à développer les capacités des IMFs et du secteur de la microfinance en général à travers le plaidoyer, le lobbying, la recherche et le développement, la promotion de la microfinance responsable, le renforcement des capacités et la collecte et la diffusion d'information. Le secteur est confronté à un ensemble de défis notamment un fonds de roulement insuffisant pour les institutions de microfinance, une faible capacité institutionnelle et professionnelle, une faible capacité à développer des systèmes d'information de gestion et un environnement dépourvu de cadre juridique et réglementaire.

 

2. Quelle sera la valeur ajoutée des outils Microfact pour les opérations de l'IMF en Tanzanie?

Les IMF en Tanzanie seront en mesure d’analyser et de suivre leurs performances financières et sociales grâce à l’utilisation à la MFI Factsheet et de l’outil de compilation des MFI Factsheet (Compiler).

Les institutions les moins performantes sont les plus susceptibles de bénéficier de la valeur ajoutée de la MFI Factsheet. Celle-ci leur permettra d'identifier les faiblesses opérationnelles et financières de leur institution. Elles pourront interpréter les résultats et prendre les bonnes décisions pour gérer leurs opérations et définir leur stratégie.

 

3. Quelles sont les attentes de TAMFI après l'organisation du TOT et de l'atelier ?

La politique nationale de microfinance cite les données insuffisantes des fournisseurs de services de microfinance. En d'autres termes, les informations sur la performance des IMF en Tanzanie sont défectueuses.

À cet égard, le TOT et l’atelier Microfact sur l’analyse des indicateurs clés de performance permettent au secteur de la microfinance de se doter de formateurs capables de sensibiliser, de soutenir, d’encadrer et de conseiller les IMF en Tanzanie pour interpréter et analyser les indicateurs clé de performance. De plus, à partir de maintenant, TAMFI pourra rassembler, analyser et compiler les indicateurs de performance clés de ses membres. Enfin, les IMFs seront en mesure d’attirer des investisseurs nationaux et internationaux grâce à une plus grande transparence des données sur les indicateurs clés de performance.

 

04/06/2018 16:00

Microfact en Argentine: Entretien avec Maria Silvia Abalo du RADIM

Microfact souhaite la bienvenue à Maria Silvia Abalo, Directeur exécutif de RADIM, dans le cercle dynamique des formateurs certifiés Microfact, à la suite de sa réplication réussie de la formation  en Avril 2018.
Nous avons discuté avec Maria de l'importance du secteur de la microfinance en Argentine, le rôle de RADIM (Red Argentina de Instituciones de Microcrédito) et en quoi les outils et ateliers Microfact sont si importants pour les IMFs.

 

  1. Est-ce que la microfinance est nécessaire en Argentine ?

Oui elle l’est car 40% de la population vit et travaille dans l’économie informelle et n’a pas accès à des financements décents. De plus, une part importante de ces 40% vit en dessous du seuil de pauvreté. Dans ce contexte, la microfinance donne une opportunité aux entrepreneurs de ce segment. En plus des services financiers, beaucoup d’institutions de microfinance fournissent de la formation en entrepreneuriat et en commerce. D’autres donnent accès à des services de santé ou fournissent des conseils juridiques pour ceux qui n’ont pas de papiers d’identité ou pour les immigrés. Surtout il s’agit d’un secteur dans lequel le financement s’effectue de manière transparente absolue et dans le respect des clients.

 

  1. Quel est le rôle de RADIM (Red Argentina de Instituciones de Microcrédito) dans le fonctionnement des IMF ?

RADIM travaille sur 3 piliers principaux :

  • Le renforcement institutionnel
  • La transparence
  • Le plaidoyer

Pour le premier pilier nous éduquons nos membres à l’outil SPI4 et depuis peu sur la factsheet de Microfact. Aussi, nous organisons, en collaboration avec l’université de Buenos Aires, un cours de quatre mois sur la Gestion et le leadership en Microfinance donné par les hautes autorités de la microfinance dont l’objectif est de renforcer nos institutions et d’y semer de nouveaux talents. Nous mettons en place le programme « le Savoir pour la croissance » qui aborde les principales difficultés rencontrées dans la gestion d’IMF (ex : risque de crédit et le portefeuille à risque) et le programme « Inter IMF » qui permet que les institutions améliorent les compétences de ses employés à travers la formation dans d’autres institutions. De plus, pour le plaidoyer, depuis 13 ans déjà, nous organisons la conférence annuelle de la microfinance qui est le point de rencontre de l’ensemble des acteurs du secteur. De plus nous organisons une session mensuelle appelé « les matins de réflexion » sur l’inclusion financière avec la participation d’acteurs publiques et privés.

 

  1. Quelle est la valeur ajoutée des outils Microfact dans le fonctionnement des IMF en Argentine ?

Dans beaucoup de cas, les IMF manquent d’instrument leur permettant d’analyser leurs performances. Microfact offre des outils professionnels de haute qualité permettant de le faire. Ils permettent la bonne gestion des institutions et d’attirer des donneurs potentiels. Nous pensons que si toutes nos IMF utilisaient la MFI Factsheet et le SPI4, cela serait une grande avancée pour la compréhension des performances financières et sociales de nos institutions et pour l’homogénéité des informations.

Rechercher dans le site

Contact

Microfact Muntstraat 1
3000 Leuven
Belgium

Contact / Newsletter:

 

 

microfact is a joint initiative of